Prévenir le burn-out avec la sophrologie !

 

Un cerveau en surcharge cognitive ! 

Soyez vigilant si :

  • vous avez trop d’informations à traiter à la fois
  • Trop de pensées , de stress, de sollicitations incessantes , de tâches à gérer dans l’urgence
  • Trop d’images , un déluge de données numériques ( email , sms , appels téléphoniques à la chaînes)
  • Un sommeil non récupérateur , un manque de temps , de repos pour récupérer
  • Vous êtes sur informés et vous n’avez pas le temps de traiter les nouvelles informations …

Si votre cerveau est sur-sollicité , il risque de saturer , comme le disque dur d’un ordinateur. La surcharge cognitive ou l’épuisement par saturation s’installe . Le cerveau se trouve tout simplement dépassé par le volume de sollicitations qui se présente à lui.

Reconnaître les signes de la surcharge mentale :

Vous vous sentez fatigué-e , vidé-e , avec la sensation , l’impression de plus disposer de vos capacités intellectuelles.  Les troubles de la mémoire et de la concentration aggravent la situation ( puisque la personne est déjà en surcharge de travail). Vous avez trop de tâches à accomplir et vous les réalisez plus lentement qu’avant. Autre signe , vous faites plus d’erreurs et perdez du temps à les corriger. La surcharge cognitive ne vous permet plus de prendre du recul et a avoir une vision globale de la situation.  Tous ces symptômes vont alimenter le sentiment de perte d’efficacité professionnelle.

Faire descendre la pression pour déactiver le stress

Des solutions existent pour mettre le cerveau en repos : les exercices de sophrologie et la méditation sont des solutions concrètes pour faire redescendre la pression et gérer son stress . La prise de conscience permet aussi de réduire notre surcharge en éliminant certaines contraintes. On peut également améliorer nos ressources , nos capacités à nous affirmer , et à choisir ce qui est important pour nous dans notre vie !

 

Share Button
https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=JBBHL7RGLC3H4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *