Les consultations à distance

Vous êtes loin du cabinet , vous n’avez que peu de disponibilité ou votre éat de santé ne vous permet pas de vous déplacer . Je vous accompagne par skype pour toutes les problématiques liées au stress, à la gestion des émotions (anxiété, angoisse,déprime, manque de confiance en soi …) aux troubles du sommeil et à la préparation d’un événement important. J‘interviens également en complément d’un traitement médical  (diminuer l’intensité des douleurs par exemple). Enfin, vous souhaitez prendre du temps pour vous, vous relaxer, mieux vous connaître, développer votre créativité et votre potentiel alors je vous offre une parenthèse de douceur & de développement personnel.

Quelques séances peuvent suffire pour dénouer des tensions, canaliser son stress, évacuer un échec, programmer un succès, débloquer une situation…ou tout simplement se sentir mieux.Chaque consultation est unique, construite autour de votre problématique; les techniques proposées sont adaptées à votre situation et à votre évolution personnelle.

Comment faire pour débuter des séances skype ? 

Après un premier entretien téléphonique au cours duquel nous déterminons ensemble vos objectifs , nous fixons un premier rdv skype. A la fin du 1er rendez-vous, je vous propose un protocole complet pour que vous puissiez avancer sur votre chemin. Je vous envoie àprès chaque rdv un enregistrement audio personnalisé ( par messenger , what app ou via transferer par mail)  ainsi  qu’une documentation complète en pdf sur les thèmes ou les  exercices de relaxation dynamiques abordés. 

Les tarifs : 1 er rdv 1h00 50 euros Prix du protocole en fonction du nombre de séances

 

Voici quelques témoignages  

Camille

 » J’ai suivi des séances de sophrologie par skype avec Valérie l’an dernier. Je venais de déménager à l’autre bout de la France et je ne savais pas ce que j’allais faire professionnellement. Nous avons travaillé sur différents thèmes comme la gestion du stress, le renforcement de la confiance en soi . J’ai appris à mieux me connaître et à pendre conscience de mes besoins, ainsi qu’à agir en mobilisant mon énergie. Ces séances m’ont été très bénéfiques et m’ont permis de trouver une orientation qui me correspond pleinement.

Angélique

« Valérie m’a littéralement tenue par la main et m’a aidé à traverser un grand passage dans ma vie. Son écoute, sa douceur et son énergie enveloppante m’ont particulièrement touchées. Nos rdv Skype ont été très soutenant et très pratiques à distance : les exercices m’ont aidé à lâcher les tensions et les guidances sophrologiques toujours en pleine adéquation avec mes besoins. Merci Valérie pour ton accompagnement et ta bienveillance ! »

Emmanuelle

En novembre 2012, après une série d’examens on m’a diagnostiqué un cancer de la thyroïde.Opération en décembre avec ablation de la thyroïde (qui s’est très bien passée) mais hélas il me fallait faire une cure d’iode radioactive.

Pour ceux qui ne connaissent pas on est enfermé 5 jours à l’hôpital après avoir avalé une gélule et suite à quoi on fait une scintigraphie pour voir s’il ne reste plus rien d’une thyroïde qui était déficiente. Et là l’angoisse m’a prise de plein fouet. J’étais incapable d’avaler un médicament (aussi petit soit il. J’étais obligée de les croquer avant de les avaler or on ne peut pas croquer une gélule radioactive…), incapable d’être enfermée sans hurler et piquer une crise de nerf, et incapable de rester en place même pour une simple radio (j’avais dû prendre un décontractant sous ordonnance juste pour faire une radio des dents..).

Rendez-vous pris avec le radiothérapeute et là on me donne une date: ce sera le 14 février. Soit moins de 2 mois après l’opération. Comment allais-je faire ? Je demande au cancérologue si la gélule radioactive peut être remplacée par un liquide. La réponse a bien évidemment été négative. J’ai pleuré tous les jours et j’étais à deux doigts de refuser cette cure pourtant indispensable à ma survie.

C’est alors que ma sœur m’a parlée de Valérie et de la sophrologie. Pourquoi pas ? Je n’avais rien à perdre mais j’étais loin d’être sur que la sophrologie puisse m’aider. Un espoir se profilait à l’horizon. J’ai eu Valérie en ligne pendant une heure (en effet je suis parisienne et Valérie marseillaise…) qui m’a posé pleins de questions, a compris mon, enfin mes, angoisses et m’a rassuré : on avait le temps et j’allais y arriver. J’étais sceptique mais bon c’était mon seul espoir.

Et là j’ai reçu le premier CD avec deux séances à faire une le matin, une le soir. Et j’ai commencé à reprendre confiance en moi. Troisième, quatrième séance je me sens de mieux en mieux, plus détendue. Valérie m’aide à comprendre pourquoi je n’arrive pas à avaler. Je prends conscience que ma langue empêche les médicaments d’être absorbés. Cinquième, sixième séance Valérie me fait visualiser le jour « j » le jour où je vais prendre cette fameuse gélule radioactive (dont je ne connais même pas la taille). Elle me fait prendre conscience que ce n’est rien, que si je prends cette gélule c’est pour mon bien, ma survie.

Dès lors je tente d’avaler une mini gélule de charbon pour voir si j’y arrive et là miracle elle passe. Et des plus en plus grosses et encore miracle elles passent. Je continue mes séances de sophrologie tous les jours.

Jour J : 14 février : comme Saint valentin on fait mieux ! J’appelle ma sophrologue car je commence à paniquer. Elle me fait une séance de sophrologie par téléphone. Je vais mieux, je me décontracte.

13h : la fameuse gélule arrive. Je me rappelle ma sophrologie, je suis détendue, prête à avaler cette gélule qui va me sauver. Et là : oui je l’avale. Je ne l’ai même pas sentie passer. Je pleure toutes les larmes de mon corps mais je pleure de bonheur car j’ai réussi. OUI j’ai réussi et ce grâce à ma sophrologue que j’appelle en premier !!!

Bon maintenant il va falloir rester 5 jours enfermée dans une chambre de 8 m2, sans douche (juste un lavabo), moi qui ne conçoit pas de rester une journée sans aller à l’extérieur, qui sors tout le temps , qui fait beaucoup de sport à l’extérieur, qui suis claustrophobe…. Heureusement Valérie m’a préparée des CD de sophrologie pour supporter cet enfermement et les jours passent et je ne pique aucune crise. Je dors même comme un bébé.

Ca y est c’est la sortie. Maintenant : la scintigraphie. C’est comme une IRM sauf que l’appareil bouge au dessus de nous à seulement quelques centimètres de nous. Si on est claustrophobe (ce qui est mon cas) c’est horrible. La sensation d’enfermement est vraiment là. Et il va falloir supporter ça 1h30 !! Impossible de le faire avant mes séances de sophrologie.

Pendant tout le temps de l’examen je me fais une séance de sophrologie, je garde en mémoire les séances que nous avons faites avec Valérie. Je suis détendue, très détendue. Et voilà la séance est terminée. Le médecin s’approche. Je suis tellement zen qu’elle a cru que je m’étais endormie !!!

Et voilà. Aux dernières nouvelles je suis en rémission.

Je ne remercierai jamais assez Valérie, ses séances de sophrologie, son temps qu’elle m’a consacrée etc… Elle m’a sauvée. Grâce à elle et aux séances j’ai passé le cap le plus difficile de ma vie. Je n’ai pas de mots pour la remercier.

Vous illuminez mon chemin , merci , merci infiniment ….

Valérie.

Share Button
https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=JBBHL7RGLC3H4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *